LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 13:07

Le tchadien Idriss Ahmet connu des internautes par le nom de Lyadish Ahmed est élu Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Mayotte le 4 novembre 2016 pour un mandat de 2 ans et a pris fonctions ce 1er janvier 2017. Il a annoncé la nouvelle sur son compte Facebook qui selon lui a été piraté par «deux plaisantins. Ce piratage, qui durait depuis un an, a été confirmé par Facebook», écrit-il.

Et l’avocat tchadien d’informer que «je reviens aussi pour partager avec vous mon bonheur d’avoir été élu Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Mayotte où je suis inscrit depuis quelques années» ajoutant que, cette élection a un aspect historique non négligeable puisque selon toute vraisemblance je suis le 2e Africain élu Bâtonnier sur le territoire français après Wilfried Samba-Sambeligue (Grenoble). Il y a toutefois le Bâtonnier Jean-Louis Keita (Aix-en-Provence) qui est considéré comme étant le premier, note maitre Idriss Ahmet Lyadish.

«J’avoue avec regret que de ce fait je serai moins présent sur les réseaux sociaux d’autant plus que faisant désormais partie des 161 Bâtonniers de France (et non plus seulement de 65.000 avocats de France) durant les deux prochaines années, je suis tenu à un devoir de réserve et de modération renforcé (sur tout ce qui a trait à la politique, quand bien même serait-elle celle de mon pays)», éclaire-t-il les internautes qui le suivent tous les jours à travers son compte Facebook.

Titulaire d’un doctorat ès sciences juridiques de l’université d’Orléans (CRJ Pothier) et du certificat d’aptitude à la profession d’avocat délivré par l’EFB (Paris), maitre Idriss Ahmet Lyadish est avocat à la cour d’Appel de Saint-Denis de la Réunion et inscrit au Barreau de Mayotte. Il est aussi membre du conseil de l’ordre depuis 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by Actutchad
commenter cet article

commentaires