LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 13:08

J’apporte un démenti formel à l’affirmation de l’article publié su Ambenatna selon laquelle les deux entités de la rébellion (UFCD et AN) ont conclu une « ENTENTE » portant sur la prise d’Abéché. Même si vous ignorez l’Est du Tchad,  un peu de géographie suffit, et vous avez la réponse. La preuve en ait que pour attaquer Abéché (en provenance du front : Moudeina, bien sure), y a pas besoin de faire le Safari ( Amdam –Oumhadjer-Biltine) et moins encore, on ne commence pas par Biltine (lieu du léger combat entre AN et force gouvernementale, qui a pris fin grâce à la tombée de soleil : ce qui a permis à l’AN de bouger vers AMZOER, porte de sortie vers l’Est).

 

Nous combattrons toute sortie de démagogie. Adouma Hassaballah est un homme digne de parole, imprégné d’une franchise inégalée. Lorsqu’il ne partage pas votre opinion, il vous le dira toujours en face : Ce fut le cas lors du retrait du RND de l’UFDD de Nourri; et malgré les chantages du groupe Nourri, toute la pression soudanaise sur son dos, la suite fut connue de suite : l’UFCD fut crée. C’est un militaire qui parle peut, mais lorsqu’il décide, pas moyen de faire marche arrière. Il n’a pas l’habitude de prendre des décisions hâtives, mais une fois la décision prise, il l’assumera jusqu’au bout et quel qu’en soit le prix. Il est très loyal dans sa logique, déterminé dans la lutte armée qu’il mène avec ses compagnons de puis plus de dix ans contre le régime sanguinaire de Deby.

 

Cher Monsieur, on traite Adouma Hassaballah d’avoir trahi. Je vous devant les défis suivants :

 

·         Citez-moi un seul compagnon d’Adouma Hassaballah qui a regagné le régime. A titre de comparaison, les traitres sont tous des proches de NOURRI; le compte est facile à faire : les ralliements au régime ne se comptent plus (où est Général Hissein Hamita et ses compagnons, où est Colonel Barkai et consorts ; la liste est longue. Ces proches de NOURRI sont tous des traitres de Deby (des opposants businessmen comme certains le disent) qui font sans cesse la navette entre l’Est et N’djamena.

 

·         Durant les 10 années de rébellion d’ADOUMA, ce rebelle fondamental n’a jamais fait de concession à DEBY. Il était le premier à combattre militairement DEBY; pendant que Nourri et consorts broutaient et participaient à la destruction de notre pays avec Deby.

 

·         Rappelez-vous DEBY à tout fait, pour courtiser Adouma et ses compagnons, leur promettant multiples privilèges, utilisant tous les réseaux des chefs traditionnels Ouaddaiens, le sultan du Ouaddaï, les hommes d’influences de la région etc ; mais la réponse d’Adouma était claire, nette et sans appel. S’il y a un vrai opposant au régime à Deby, c’est ADOUMA HASSABALLAH.

 

Pour ton information, ADOUMA HASSABALLAH et ses hommes resteront les rebelles les plus menaçants pour le régime de Deby (allez sur le terrain et vous verrez). Ils sont connus pour leur bravoure, leur courage et surtout leur force de frappe qui fait l'unanimité à l'Est. Ce sont des hommes qui parlent peu, ils ne se découragent jamais, mais lorsqu'ils s'activent, ILS FRAPPENT FORT (On comprend pourquoi Nourri et consorts pleurent depuis le départ de Adouma et ses compagnons). Et cela, Deby le sait mieux que quiconque.

 

Cher Monsieur, je ne vous permets pas non plus de s’attaquer à Timane Edimi du RFC de cette façon. En effet, s’il y a une seule mérite qu’il faut reconnaitre à TIMANE, c’est bien le fait qu’il a assumé sa responsabilité en tant que rebelle. Malgré les tractations de DEBY pour le ramener au bercail, il a toujours refusé net, en exigeant un accord inclusif. Retenez justement qu’il s’est juste débarrassé de son entourage encombrant et ses éléments encombrants et c’est tant mieux. Cependant, il est tout simplement mensonger d’affirmer que la moitié de l’effectif du RFC a rejoint DEBY. Soyez un peu sérieux avec vous-même : il ne s’agit pas d’un conte pour enfant. Heureusement que les lecteurs sont mieux informés que vous. Je vous conseille de d’actualiser et surtout de vérifier vos sources d’informations. Des telles boulettes remettraient en cause votre crédibilité informationnelle.

 

De même, n’ayez pas la mémoire courte, le Tchad tout entier se rappelle, seulement deux jours après la raclée d’AMZOER, alors que ces jeunes tchadiens tombés à AMZOER n’étaient pas encore tous enterrés (Hommages à eux), l’AN a demandé une négociation avec le Régime de Deby. La réponse fut connue de tous. Arrêtez de prendre les tchadiens pour des dupes.

 

Il est aujourd’hui de notoriété public, et même le plus abruti des tchadiens connait la formule: DEBY court derrière l’UFCD et le RFC, mais l’AN court derrière DEBY (qui a d’ailleurs rejeté mordicus la demande de négociation formulée par l’AN après le combat d’AMZOER). Cher Mr arrêtez de vous comportez en bouffon, en nous ventant le mérite de votre AN. Trouvez là, la réponse à l’intitulé de votre article démagogique« L’alliance nationale (AN) demeure la principale force motrice de la rébellion contre Deby ».

 

En lisant votre article, on se rend compte qu’on dans une tempête qui à l’intention d’emporter tout sur son passage, à l’exception de l’AN. Pour les lecteurs avertis, lorsqu’on prête attention l’intitulé de votre article, on ne peut s’attendre qu’à un contenu de pur délire. Je m’abstiens de tout commenter (car cela ne vaudrait pas la peine), mais je permets cependant, de relever deux passages les plus mensongers :  

 

-          Adouma et Mahamat Nour complétaient les rangs des djandjawids dans le Darfour soudanais. Et cela a duré 10 ans ! Quel mensonge ! Comme quoi lorsqu’on est dans l’UFDD on est tchadien, lorsqu’on la quitte on est djandjawid. Revenez sur terre cher compatriote.

-          la moitié de l’effectif du RFC (30 Toyota) ait rejoint ces dernières heures avec armes et bagages leurs frères au pouvoir, laissant songeurs Adouma et Cie. Mr n’utilise apparemment, pas la même unité de calcul que nous.

 

Votre démagogie atteint son paroxysme et votre masque tombe lorsque vous dites « L’UFDD demeure la principale force motrice de la rébellion de l’Est contre le régime de Deby C’est toujours autour des combattants du général Nourri que le RND, l’UFDD/F et même le RFC (pour leur rare participation aux combats) se sont agrippés pour faire face aux feux nourris des forces gouvernementales ». Vous nous dites tout et son contraire.

Maintenant que ces 3 factions: RND (Adouma Hassaballah, actuellement dans l’UFCD), UFDD/F (Abdelwahit About) ; RFC (Timane) sont en dehors ou du moins se sont éloignés de l’UFDD; le général NOURRI est en difficulté. C’est l’illustration parfaite de la dernière déroute de l’AN à AMZOER (UFDD+FSR, si et seulement si FSR ≠ 0). N’est ce pas NOURRI qui s’entoure des autres pour mieux se protéger ? Raison pour laquelle il n’accepte jamais d’appartenir à une coalition qu’il ne dirige pas. Bref, l’approche purement clanique de Nourri l’empêche, de représenter une alternative crédible. Cher Monsieur, nous comprenons votre extrême virulence envers toutes les autres factions, en l’occurrence UFCD, UFDD/F ; et RFC.

NOURRI doit renier à sa vision impérialiste de la rébellion: il a l’habitude de ne jamais participer à une quelconque initiative tant que ce n’est pas lui qui la dirige. Sauf que maintenant, tous les autres opposants sont clairs: Ils n’accepteront jamais un dirigeant imposé par les soudanais en l’occurrence NOURRI.

 

 

Vous êtes naturellement contre tous ceux qui n’appartiennent pas à votre fameuse AN (ou du moins ce qu’il en reste). Vous avez une haine particulièrement viscérale envers Adouma et ses compagnons (la force incontournable de la rébellion sans laquelle rien ne pourrait se faire). Pour aider à revenir sur terre, vous feriez mieux de chercher à savoir : pourquoi Timane n’a pas participé à l’AN d’une part, et pourquoi Adouma et About  l’ont quitté d’autre part. Bref, ce n’est pas en insultant Timane, Adouma, About et leurs compagnons que vous crédibiliser NOURRI. Ce n’est pas difficile à faire, regardez autour de vous et analyser ce qui se passe ; ca s’appelle tout simplement l’autocritique et la remise en cause de soi : cela ne pourrait qu’aider Nourri à aller de l’avant et rejoindre les autres.

 

Retenez bien cette leçon: parmi tous ces opposants de l’Est, Adouma était le premier rebelle à combattre le régime de DEBY. Au sein de ses hommes, il n’y a jamais eu des défections (opposants businessman ne fait pas partie de leur langage). Au sein de l’UFCD, on y retrouve toutes les couches sociales tchadiennes (A l’exception de l’UFDD, composé uniquement des Goranes et du RFC, des Zaghawas).

 

En prêtant attention à l’intitulé de votre article «  ….. », les lecteurs avertis ne peuvent pas espérer mieux en contenu. Les médecins n’ont-ils pas « Quand la tête (loge du système nerveux) a mal, le reste du corps n’y répondra pas bien ».

Ainsi, cher compatriote, je vous exhorte à ne pas attiser la haine entre les communautés.  Pour réussir notre projet commun on a besoin les un des autres, et pour cela  il nous faut prôner l'union plutôt que la désunion.

Le Tchad est un et indivisible

Vive l'UFCD, pour vive le Tchad libre

A bon entendeur salut
Sympathisant de l’UFCD
esttchad@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

mariam 06/07/2008 18:05

Avec votre idiotie,vous mondrez votre haine envers les ressortissants du bet,comme un de vous disait laisser les loups se devorer entre eux.on s'est trompe d'enemi mais heureusement avec la nouvelle outille qui l'internet on a bien compris qui etes vous.les gens comme soubiane et adoum kougou ne crient pas mais des vaux rien qui nous cassent la tete avec leur gueules.

ANONYME 06/07/2008 16:37

N'ayons pas peur des partisans de Nourri





L’espace médiatique est infesté depuis quelques temps par les éléments pro Nourri, arrivistes miséreux, qui ne reculent devant rien pour mettre la pression sur les autres afin d’exagérer la propagande nauséabonde en faveur de l’ufdd en particulier et de ce qui reste de la ridicule alliance nationale en générale.

Ces misérables arrivistes inondent les sites internet d’articles mensongers et des commentaires sans commune mesure avec la réalité des forces de l’ufdd sur le terrain. Ils critiquent l’UFCD de Adouma Hassabalh pour n’avoir pas voulu venir au secours à Mahamat Nourri lors des combats qui se sont déroulés à Amzoer où le faux général et ses hommes ont été faits comme des rats par les hommes de Déby Ino.

La dernière propagande en date est de faire croire que l’alliance nationale est la principale force motrice de la rébellion alors que tout le monde sait que Mahamat Nourri est fini et qu'il ne sera jamais le successeur d'IDI.

C’est cette vérité que les militants de Nourri ne veulent pas voir en face, préférant s’adonner à un rêve qui ne sera jamais réalité. Puisque Nourri ne peut jamais, au grand jamais, être le successeur de Déby Itno, ses militants, tous fiéfés menteurs les uns plus que les autres, inventent des histoires à dormir debout, accusant ceux qui ne sont pas avec eux tantôt d’espions de Déby Itno, tantôt d’agents de l’ANS. Mais les Tchadiens savent que toute cette campagne de diabolisation des opposants à Nourri ne mènera nulle part.

N’ayons pas peur. Les tchadiens sont libres de choisir qui parmi les rebelles est à même de porter leurs ambitions jusqu’à N’djamena. Et ce rebelle n’est pas Mahamat Nouri pour tout le monde. Personne ne s’oppose à ce que certains choisissent de porter leur dévolu sur Mahamat Nourri. Ils ont libres de le faire. Mais ils doivent reconnaître cette même liberté de choix à ceux qui préférent une autre personne que Mahamat Nourri. C’est cela le sens de la démocratie que Mahamat Nourri et ses partisans doivent intégrer dès maintenant pour être en accord avec leurs prétentions fallacieuses qui ne trompent personne.

Il n’est pas sérieux d’accuser injustement les tchadiens d’espions ou d’agents de l’ANS simplement parce qu’ils ont choisi un autre camp. Ce genre d’accusation témoigne de la vraie nature de ceux-là qui demain seront les premiers à commettre les exactions sur les opposants comme au temps d’Hissène Habré en les accusant de traîtres ou d’intelligence avec l’ennemi.

Si Mahamat Nourri était ce que prétendent ses militants, il n’aurait eu aucune difficulté à rassembler les mouvements armés. Mais nul ne doute aujourd’hui de l’incapacité de ce faux général de diriger un quelconque groupe armé. Il est naturellement sectaire, ethnisciste et partial comme le sont Timane et ses hommes.

Chaque jour qui passe nous prouve que Mahamat Nourri n’est pas l’homme qu’il faut pour la rébellion. Pourquoi Timane Erdimi a contesté sa place de chef de la rébellion ? Pourquoi Adouma Hassaballah l’a quitté ? Pourquoi About Makaï s’en est séparé ?

Ces questions, il faut se les poser sans réserves au lieu de les escamoter. Mahamat Nourri n’est pas l’homme de la situation. Militants zélé, ôtez vos oeillères dès maintenant. Vous ne faites peur à personne avec vos accusations à deux balles.

delil_mahamat 06/07/2008 15:26

je pense que vous dites trop de mensonnes.on se connait qui est qui dans ce pays.racontez votre vie en longueur des journees sur les sites ne vous apportera rien.