LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 14:07

La Cameroon airlines corporation (CAMAIR-CO), nouvelle compagnie nationale de transport aérien créée pour prendre la relève de la CAMAIR, liquidée en mars dernier, devrait démarrer ses activités dès le mois d'octobre prochain. La compagnie démarrera ses activités avec une flotte de quatre aéronefs adaptés aux normes internationales qui ont été acquis sur fonds publics afin de lancer la compagnie.

Le ministère camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire a affirmé le 15 septembre dernier à Yaoundé que la Cameroon airlines corporation (CAMAIR-CO) démarrerait ses activités dès le mois d'octobre grâce à l'acquisition par l'Etat camerounais de nouveaux aéronefs conformes aux normes internationales en vigueur.

Cette annonce a été faite à l'occasion de la seconde réunion d’évaluation et de suivi de l’équipe-projet mis sur pied par le gouvernement pour définir les modalités de lancement de la nouvelle compagnie. Le ministre camerounais de l’Economie, Louis Paul Motazé, a déclaré que «les choses vont bien» et s’est déclaré optimiste sur la matérialisation de ce projet dans les délais annoncés.

L’équipe dirigeante de la CAMAIR-CO devrait être nominée dans les prochains jours afin de finaliser la formalisation de la nouvelle compagnie. Ces nominations devraient permettre à la compagnie d'obtenir l'agrément de l’Autorité aéronautique, le certificat de transporteur aérien ainsi que la conformité à d’autres charges d’ordre administratif et managérial.

Créée le 11 septembre 2006 pour reprendre les activités de l’ancienne Compagnie nationale de transport aérien (CAMAIR) liquidée le 31 mai 2008, la CAMAIR-CO est une entreprise publique dont le capital est détenu à 100% par l’Etat camerounais.

Le gouvernement a indiqué que la compagnie s’apprêtait à lancer ses activités dans un mois et demi et pouvait déjà compter sur un avion qui fait «partie intégrante» de la flotte, un Boeing 767 que «l’Etat du Cameroun vient d’acheter», a précisé le ministre des Finances, Essimi Menyé.

Les analystes estiment que dès que la CAMAIR-CO aura lancé ses activités, l’Etat pourrait céder 51% des parts d’actions aux opérateurs privés, «une démarche visant à éviter de retomber dans les mêmes travers que la CAMAIR», a annoncé le ministère de l’Economie.

En presque dix années de turbulences, la CAMAIR avait cumulé un endettement de 75 milliards de francs CFA et des pertes de plus de 100 milliards de francs CFA. Fin mars 2006, l’assemblée générale extraordinaire avait décidé de la dissolution anticipée et de la mise en liquidation de la CAMAIR.

SOURCE/ http://www.gaboneco.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires