LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 11:47

LAGOS (AFP) -


Un porte-parole de Chevron a indiqué à l'AFP qu'aucun commentaire ne serait fait dans l'attente des résultats d'une enquête. "Tant que le gouvernement nigérian et les militaires de la JTF (Joint task force, en charge de la sécurité dans le sud pétrolifère du Nigeria) choisiront de poursuivre leur enlèvements et destructions contre des communautés et des individus innocents (...) nous nous battrons pour leur défense", affirme le communiqué du principal groupe armé du sud du pays.


Le Mend réitère également sa demande de libération d'un chef tribal, Isaac Thikan, un opposant au régime, détenu depuis le 24 juin dans le sud du pays par l'armée, selon le Mend."Nous demandons que le monarque enlevé, qui est toujours détenu illégalement par la JTF, soit libéré immédiatement ou poursuivi devant une juridiction compétente", affirme le communiqué du Mend.Le mouvement demande également au gouvernement de "démontrer la plus haute forme de sincérité et d'intégrité à l'égard de la détention d'Henry Okah", son leader incarcéré depuis septembre 2007 et qui est poursuivi pour trahison.


Une offre d'amnistie lancée par les autorités nigérianes devrait également s'appliquer au leader du Mend, a indiqué la semaine dernière le gouvernement nigérian. L'attaque contre Chevron intervient quelques heures après une autre attaque revendiquée par le Mend contre le puits 20 de Shell à Cawthorn Channel 1, "connecté au terminal de chargement de Bonny dans l'Etat de Rivers", selon le Mend.


Samedi, le Mend s'est engagé à saboter le projet de gazoduc trans-saharien annoncé la veille entre le Nigeria, le Niger et l'Algérie pour un montant estimé à dix milliards de dollars, mais dont la date de lancement n'avait pas été précisée. "Tout argent placé dans ce projet sera jeté par les fenêtres, car nous ferons en sorte qu'il subisse un sort identique à celui que subissent aujourd'hui les autres gazoducs", avait affirmé le groupe armé.


Le Mend avait également annoncé le renforcement de ses opérations armées dans le sud du pays et appelé les compagnies pétrolières étrangères à quitter le pays sous les 72 heures. epuis l'apparition du Mend en 2006, la production de brut du Nigeria a chuté de près d'un tiers et plafonne actuellement à 1,8 million de baril/jour contre 2,6 mbj trois ans plus tôt.

Les rebelles nigérians du Mend ont affirmé lundi avoir détruit une installation du groupe pétrolier américain Chevron au Nigeria, quelques heures après avoir revendiqué une attaque contre un puits du géant anglo-néerlandais Shell. "Le collecteur stratégique d'Okan, qui dirige environ 80% du brut off-shore de Chevron Nigeria vers sa plate-forme de chargement (...) a été détruit par une explosion à environ 20H45 (19H45 GMT) dimanche", a affirmé un communiqué du Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires