LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 09:44

 

 Les autorités sud-africaines arrêteront le président du Soudan, Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), s'il se rend en Afrique du Sud, a annoncé le ministère des Affaires étrangères jeudi. "Nous avons certaines obligations internationales.

En outre, notre Parlement a voté une loi" qui applique ces obligations, a déclaré le directeur général du ministère, Ayanda Ntsaluba, qui précise cependant que le gouvernement n'approuve pas le mandat d'arrêt de la CPI. "Je ne peux imaginer le gouvernement agir en dehors du cadre de la loi... Nous ne pouvons revenir sur nos obligations légales internationales", a-t-il ajouté.


La CPI a lancé en mars un mandat d'arrêt contre Béchir pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à la guerre civile. Le 3 juillet l'Union africaine (UA) avait décidé à Syrte (Libye), à l'initiative du président de l'organisation, Mouammar Kadhafi, de ne pas coopérer avec la CPI pour arrêter Béchir, bien que 30 pays africains aient ratifié les statuts de la CPI.


Mais le Botswana, voisin de l'Afrique du Sud, a depuis déclaré qu'il ne respecterait pas la décision de l'UA et arrêterait Béchir s'il se rendait sur son territoire.

Partager cet article
Repost0

commentaires