LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 22:38

“Talino est mort’’, ‘’Talino s’en est allé’’, ‘‘Talino nous a quittés, es-tu au courant ?’’, tels sont les messages textos que les N’Djaménois se sont transférés de portable en portable, hier jeudi 03 septembre 2009, au soir. La nouvelle qui circulait sous forme de rumeur a fini par se confirmer par la suite. Vers 18 heures, heure de N’Djaména, les stations radio privées associatives ou communautaires, ‘FM Liberté’’, ‘‘‘Radio Arc-en-ciel’’, ‘‘Dja FM’’ et bien d’autres diffusaient en boucle les tubes phare de l’artiste et annonçaient la nouvelle. La Radio Diffusion nationale tchadienne, au journal de 20h30 a également fait écho de la triste nouvelle.

Les différentes informations recoupées ont permis de savoir que le Prince Talino Manu est décédé de suite d’accident de circulation sur l’axe Kélo-Bongor, de retour d’une mission à Moundou.


Selon un confrère câblé de Bongor, il y avait cinq passagers dans la voiture, dont trois étaient derrière ; Talino et celui qui conduisait était dans la cabine. Arrivés à environ 20 kilomètres à l’entrée de Bongor, l’arbre de transmission de la voiture a lâché. Il s’en est suivi trois tonneaux pendant lesquels, Talino et une des occupantes ont été éjectés de la voiture. Projeté à 20 mètres, Talino est mort sur le coup. La dame, s’étant cognée contre un savonnier serait dans un état critique. Les autres ont eu plus de baraka, toujours selon ce confrère.


La triste nouvelle a semé la désolation dans le cœur de nombreux fans de l’artiste qui ne s’en reviennent toujours pas. Le Prince Talino Manu a marqué la scène musicale tchadienne sur plus de trente ans. Il a fait ses débuts dans la chanson avec l’orchestre mythique Le Tout-puissant Chari Jazz de la capitale dans les années 70, avant de créer son propre groupe musical. ‘‘Khadi-Laure’’, ‘‘Sophie’’, ‘‘Mamou’’, ‘‘Persévérez’’, ‘‘Ong ram ngay’’, et bien d’autres sont parmi les tubes de l’illustre disparu qui ont ému et fait danser plus d’un fan.


La voix unique du Prince Talino et son immense talent lui ont fait récolter de nombreuses distinctions et récompenses. Selon les milieux proches du disparu, l’artiste est en finalisation de son tout dernier album qui devrait être enregistré en France. Mais hélas, le destin en a décidé autrement. Aux dernières nouvelles, sur instruction du ministre de la Culture, la dépouille du Prince Talino vient d’être ramené à la morgue de N’Djaména où la famille décidera du programme des obsèques.


‘‘Ma tébki oh, ma tébki Sophie**….’’, c’est sûrement sur cet air que le Prince Talino aurait laissé ses nombreux fans désemparés et orphelins. ‘‘Nous ne sommes que pèlerins sur cette terre’’, ne reprenait-il pas prémonitoirement dans une des chansons de son dernier album.

Adieu l’artiste !

Mbaïdedji Ndjénodji Frédéric

** (‘‘ne pleure pas, ne pleure pas Sophie’’, le refrain d’un de ses tubes, en Arabe tchadien)

Partager cet article
Repost0

commentaires