LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 12:40

Le chanteur populaire Michel Martelly, surnommé "Tet kalé" (crâne chauve en créole), a remporté lundi soir le second tour de l'élection présidentielle en Haïti, avec 67.57% des voix, loin devant sa rivale Mirlande Manigat.

 

Sweet-Micky-Michel-Martelly.jpgExplosion de joie à Port-au-Prince, quand la foule a appris lundi soir le résultat préliminaire du second tour de l'élection présidentielle proclamant Michel Martelly président d'Haïti, avec 67.57% des voix. Les résultats définitifs seront connus le 16 avril à l'issue d'une période d'éventuels recours. Une victoire inattendue, puisque dans un premier temps, le chanteur populaire ne s'était pas qualifié pour le second tour. La mise au jour de fraudes lui avait permis de prendre la place du candidat du pouvoir Jude Célestin, pour affronter l'ex-Première Dame et intellectuelle Mirlande Maniga.

 

Crâne lisse, costumes croisés et sourire à toute épreuve, Michel Martelly, 50 ans, s'est semble-t-il glissé sans peine dans la peau d'un homme politique. Sa victoire n'est pas vraiment une surprise, tant la popularité de l'homme est grande en Haïti. Jusqu'ici surtout réputé pour ses danses chaloupées, Michel Martelly a profité du soutien des jeunes et du renfort de la star mondiale du hip-hop, Wyclef Jean, ex-membre des Fugees. Il a mené une campagne agressive à l'encontre de sa rivale qu'il avait accusé de faire partie d'un "vieux système" qui aurait contribué à enfoncer le pays dans la crise.

"J'ai les mains propres"

Michel Martelly a conquis les quartiers pauvres en promettant du travail pour les jeunes. Il a fait mouche dans les campagnes avec son programme de réforme agricole. Le nouveau président prévoit dans son programme la mise en place d'un module de sortie de crise post-séisme. "Des centaines de milliers d'enfants, de femmes et d'hommes empilés depuis le (séisme du) 12 janvier (2010), sous des tentes de fortune, devront sortir car à la roulette russe des épidémies, le jeu a trop duré" clame le nouveau président. Ainsi, le pays fait face aux démons du choléra qui a tué près de 5.000 personnes.

 

Le chanteur populaire se veut le président de la rupture. "Je n'ai jamais été impliqué dans la politique. J'ai les mains propres", clame-t-il. Il réclame une place pour une nouvelle génération au pouvoir et rejette les critiques soulignant son inexpérience en politique. Il devrait prendre ses fonctions le 14 mai après la proclamation des résultats définitifs. Les Etats-Unis ont aussitôt salué ces résultats. "L'annonce par le Conseil électoral provisoire des résultats préliminaires du second tour de l'élection présidentielle constitue une autre étape importante, alors que les Haïtiens avancent pour reconstruire leur pays", a déclaré dans un communiqué l'ambassade américaine à Haïti. La foule en liesse a fêté cette victoire sans incident particulier, insufflant sans doute une lueur d'espoir dans le cœur des habitants du pays le plus pauvre, selon l'ONU, des Amériques.

Partager cet article
Repost0

commentaires