LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 12:17

IMG_0369.jpgLe ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat Assan Ngueadoum a inauguré le mercredi 11 janvier 2012 au quartier N’Djari dans le 8ème arrondissement de la ville de N’Djaména les six centres de transferts des ordures ménagères. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur de France au Tchad, des membres du gouvernement, du maire de la ville de N’Djamena, Issa Adjidei.

Selon la fiche technique, les six centres sont construits dans les quartiers Abena, Chagoua, Champ de fil, Ridina, Darassalam et Gazotor. Le coût global est estimé à 596 millions de frs CFA financé conjointement par la mairie et l’Agence Française de Développement (AFD). Chaque centre dispose de deux compartiments pour le dépôt des ordures, un local pour le technicien de maintenance et un autre pour la sentinelle. Pour l’heure, les centres de transferts ont 5 bennes hydrauliques et 30 véhicules à bras (porte tout). Le coût de ces engins est de 585 millions de frs Cfa.

Le premier magistrat pour la ville de N’Djaména, Issa Adjidei a rappelé que la propriété de cette ville fait partie de sa grande préoccupation. « Du jour au lendemain, ensemble avec mes techniciens, nous initions des stratégies pour rendre notre capitale propre. Aujourd’hui, nous sommes arrivés à l’inauguration des centres de transferts des déchets ménagers. Cette stratégie sera sans nulle doute la meilleure », a souligné le maire Issa Adjidei. Il a par ailleurs précisé que la mairie à travers son service de propreté a réactivé les comités d’assainissements des quartiers qui sont depuis fort longtemps tombés en faillite. Il a aussi appelé ses concitoyens à faire bon usage de ces centres.

Après avoir coupé le ruban, le ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat Assan Ngueadoum a déclaré que ces ouvrages et équipements sont une propriété de la ville de N’Djaména destinés à ses habitants. « Nous vous demandons d’en prendre soin et d’en assurer l’entretien de façon régulière pour qu’ils servent aussi longtemps que possible », a indiqué le ministre Assan Ngueadoum. Aux techniciens de la mairie qui en ont la charge, le chef du Département de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat leur demande la plus grande conscience professionnelle afin que le travail soit fait dans les règles de l’art. « Sans conscience, l’investissement réalisé ne profitera pas à la commune qui sera obligée d’investir encore dans les mêmes domaines », souligne-t-il. Enfin, le ministre Assan Ngueadoum a demandé à la population d’avoir un comportement citoyen. « N’Djamena est votre ville, notre capitale. Il nous appartient de l’entretenir et cela se constatera à travers nos pratiques quotidiennes », a-t-il conclu.

 

Source: http://www.infotchad.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires