LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 14:01

ALeqM5g.jpgDes firmes arabes font de l'exploration pétrolière au Darfour, a affirmé jeudi l'ONG britannique Global Witness, espérant que la découverte d'or noir puisse favoriser le retour à la paix dans cette région de l'ouest du Soudan en proie à la guerre civile. L'organisation a obtenu des images satellite suggérant la présence entre septembre 2009 et mars 2010 de forages sismiques dans le Nord-ouest de la concession 12A située dans une zone désertique du Darfour, près de la frontière avec la Libye voisine, selon un communiqué.

 

Cette concession est détenue par la Great Sahara Petroleum Operating Company, un consortium formé principalement des groupes saoudien al-Qahtani, yéménite Ansan, soudanais Sudapet (société publique), et jordanien Dinder. D'autres images "confirment" la présence dans cette région d'un camp de 23 modestes habitations. Une "structure" à l'extérieur du camp "ressemble à un dépôt d'explosifs, qui sont parfois utilisés lors d'exploration sismique", poursuit l'ONG. Une concession pétrolière est un espace que les entreprises peuvent forer, sans avoir de garantie sur la présence de gisement pétroliers ou gaziers.

 

La découverte de gisements pétroliers au Darfour pourrait avoir un impact sur le processus de paix dans cette région théâtre depuis 2003 d'une guerre civile complexe à l'origine de 300.000 morts selon les estimations - 10.000 d'après Khartoum - et 2,7 millions de déplacés, estime l'ONG.

 

"Nous pensons que le processus de paix devrait tenir compte de ce qui pourrait arriver si du pétrole était découvert au Darfour", déclare dans le communiqué Dana Wilkins, évoquant un éventuel partage des ressources comme au Sud-Soudan. Cette région a obtenu un statut de semi-autonomie en 2005, au terme de deux décennies de guerre civile. Les réserves pétrolières du Soudan sont estimées à environ six milliards de barils, en grande partie dans des régions à la lisière du Nord et du Sud, pour une production actuelle d'environ 500.000 barils par jour.

Partager cet article
Repost0

commentaires

cyrillemani 25/08/2010 11:53


Effectivement, l'exploitation de l'or noir peut favoriser le développement d'un pays s'il y a la transparence.