Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 01:40

 

Les axes bitumés de ville d’Abéché sont électrifiés depuis quelques jours. Des centaines de poteaux d’éclairage sont installés par l’entreprise chinoise chargée de bitumer les routes à Abéché, CGCOC.

IMG_0431.JPG

Cet éclairage public est assuré par des panneaux solaires et des batteries et fonctionne grâce à l’énergie solaire qui est abondante à Abéché. Cet équipement est considéré comme première expérience au Tchad. Ces sont des poteaux à deux crosses pour les routes à double voies et à une crosse pour celle à une seule voie. Au total 800 poteaux électriques seront installés à travers la ville, d’ici la fin du mois de juin. Ce projet concerne la totalité de voiries qui ont été aménagées (près de 20 Km).

Les impressions

Les citoyens rencontrés se disent très fiers de ces installations. "
Cet éclairage public donne une autre image à la ville d’Abéché et permet de réduire l’insécurité" estiment-ils. Pour certains commerçants et propriétaires d’alimentations et de salons de coiffures, cela leur permettra de rester jusqu’à tard la nuit au lieu de fermer juste à 18 heures, après le coucher du soleil. Certains étudiants indiquent pour leur part qu’ils peuvent désormais étudier leurs leçons pendant la nuit, même si l’électricité de la Société Tchadienne d’Eau et d’Electricité ne vient pas. "Cet éclairage constitue un patrimoine qu’il faut garder jalousement" ajoutent certains d’entre eux.

L’entretien
L’entretien de ces équipements sera assurer par le personnel de la mairie de la ville d’Abéché. Pour ce faire, des agents de la mairie seront formés afin d’être en mesure d’entretenir et d’assurer le fonctionnement de ces équipements, selon le chef de projet de ce bitumage Larbi Dhiap. Pour le maire de la ville Mohamad Saleh Ahmed, l’entretien de ces lampadaires ne concerne pas seulement la maire mais aussi et surtout la population. C’est pourquoi il demande à la population d’être propriétaires de ces lampadaires afin de garantir leur sécurité.

Certaines personnes s’inquiètent d’un éventuel vol ou destruction de ces matériels. Mohamad Saleh Ahmed met en garde tous ceux qui tenteraient de voler ou de détruire les matériels installés. "Toute personne prise en flagrant délit sera automatiquement amenée dans la région de Fada, où il se trouve une prison spécialement construite pour ce genre d’infraction"indique t-il, tout en indiquant que cette décision est prise en commun accord avec les hautes autorités. Il ajoute par ailleurs que des mesures sont prises pour contrecarrer toute tentative de vol ou de destruction de ces matériels publiques.

Ces travaux ont débuté depuis le 13 juin dernier.

Source : http://hassanabc.blogspot.com/

 

Partager cet article

commentaires