LE BLOG ACTUTCHAD VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE 

Actutchad

  • : Actutchad
  • : actutchad2008@gmail.com
  • Contact

Tchad, Berceau De L'humanité

  • Actutchad

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 13:29

DSC05272-copie-1-copie-1.jpgC’est un récit tragique que publie N’DJAMENA BI-HEBDO pour qui, la révolution du jasmin fait des émules. Le confrère situe que la scène s’est déroulée dans l’Est du Tchad. A l’origine, rappelle-t-il, il y a un couvre-feu instauré par les autorités régionales couvrant la période du 15 septembre au 26 octobre pour juguler l’insécurité galopante dans la région du Sila.

 

Tous les engins à deux roues sont raflés et leurs propriétaires sont obligés de présenter toutes les pièces afférentes avant de les récupérer. Ainsi, Mahamat Ali Ibrahim, un jeune conducteur de mototaxi d’une trentaine d’années, après bien d’efforts vains pour récupérer sa moto, qui est sa seule source de survie, se lance dans un acte désespéré. Il s’asperge d’essence et se brule devant la résidence du gouverneur, le 14 novembre dernier. A l’heure où ces lignes sont écrites, l’infortuné se bat à l’hôpital régional d’Abéché, entre la vie et la mort, ajoute LE BI-HEBDO.

Partager cet article
Repost0

commentaires